La Famille Indienne

Premièrement, la notion de “petit ami/petite amie” en Inde n’existe pas. C’est quelque chose qu’ils connaissent vaguement de la Culture de l’Ouest, de personnes qu’ils ont rencontrées ou des choses qu’ils ont vu à la TV, mais dans la société traditionnelle Indienne, il n’y a pas de place pour ce status.

Mon “Papaji” (Papa Indien) avait l’habitude de me demander, qu’est ce que cela veut dire et de quoi s’agit-il lors que l’on parle de “petit ami/petite amie”? – C’est quelque chose que je n’avais jamais eu à expliquer de toute ma vie. J’ai trouvé un moyen mais cela ne faisait pas de sens pour lui (il avait 74 ans a l’époque). Quand il entendait des Volontaires parler de “petit ami/petite amie”, il me regardait en souriant, l’air de dire “Je ne sais toujours pas ce que cela signifie…mais OK!”, et c’est finalement devenu une sorte de blague entre nous. 🙂

Ensuite, les Parents choisissent le mari (pati) ou la femme (patni) pour leurs enfants (mariage arrangé). Cela est perçu comme une intention bienveillante de la part des Parents, ils prennent grand soin de leurs enfants afin de leur choisir le meilleur avenir. C’est en réalité un devoir pour les parents. Et cela est habituellement accepté par les enfants. L’amour n’est pas un critère. Comme disent les Indiens “L’amour vient après le mariage”.

Des critères Economiques et Sociaux seront pris en compte. Social se refère plus précisement au “système de castes” original.

Vous avez 4 castes principales en Inde (de la plus élevée à la plus basse):

– Brahmanas (les Religieux)

– Kshatriyas (les Guerriers)

– Vaishyas (les Commerçants)

– Shudras (Les Paysans)

Et tout en bas de l’échelle, vous avez “les Dalits” (les Intouchables): les autres castes ne doivent pas avoir de contact physique avec eux. Ils sont nés dans cette situation et rien ne peut y être changé, pour cela il est extrêmement difficile pour ces personnes de s’élever dans la société.

La Religion est aussi un critère: la plupart de la population en Inde est Hindu. D’autres religions sur le territoire Indien sont: Jainisme, Islamisme, et Catholicisme (seulement 2% cependant).

Les mariages d’amour sont exceptionnels, et en general mal acceptés des plus vieilles générations.

Après le mariage, la fille quitte sa propre famille pour aller vivre dans la famille de son conjoint, avec ses parents. D’autres couples aussi, s’il y a des frères eux aussi mariés.

Dans la tradition, la fille doit pleurer lorsqu’elle quitte sa maison et ses parents et des photos seront prises comme pour d’autres moments clé de la cérémonie (qui dure plusieurs jours).

Rarement un jeune personne aura vécu indépendamment avant son mariage.

Une fois le couple marié, la Famille (qui ne se limite pas juste aux parents, frères et soeurs) peut parfois mettre une pression énorme sur le couple pour qu’ils fassent des enfants. La raison pour cela est souvent juste une question de ce que les autres familles vivant aux alentours vont penser et des rumeurs.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s